Today is July 19, 2024 / /

The Torah Learning Library of Yeshivat Chovevei Torah

Nasso – Le Rosh Yeshiva Réponds – Birkat Eirusin lorsque les mariés ne peuvent pas boire de vin

by Rabbi Dov Linzer (Posted on June 13, 2024)
Topics: French, Naso, Rosh Yeshiva Responds, Sefer Bamidbar, Torah

Print Friendly, PDF & Email

https://pixabay.com/photos/wine-bottle-of-wine-red-wine-cup-4813260/

Traduit par Rabbi Émile Ackermann

To read this post in English, click here

מִיַּ֤יִן וְשֵׁכָר֙ יַזִּ֔יר חֹ֧מֶץ יַ֛יִן וְחֹ֥מֶץ שֵׁכָ֖ר לֹ֣א יִשְׁתֶּ֑ה

il s’abstiendra de vin et de boisson enivrante, ne boira ni vinaigre de vin, ni vinaigre de liqueur (Bamidbar 6:3)

QUESTION—South Central, États-Unis

J’officie à un mariage et la kallah a dit qu’elle ne pouvait pas boire de vin ou de jus de raisin. Les seuls liquides qu’elle peut boire sont de l’eau ou du thé. Qu’est-ce que vous recommanderiez qu’ils disent comme berakhot pendant le mariage ? Je vous remercie.

RÉPONSE

Quelques possibilités :

1. Le Hatan peut boire sans que le kallah ne le fasse.

2. Le vin n’est pas vraiment nécessaire – Shulchan Arukh EH 62:1 ואם אין יין מצוי מברך על השכר.

3. Bedieved vous n’avez pas besoin d’un kos du tout. Voir Beit Shmuel qui écrit ואם אין שכר מצוי יברך בלא כוס.

Je pense que si vous ne voulez pas faire le numéro 1, elle devrait boire du thé, qui est חמר מדינה et devrait être aussi bon que שכר.

Si elle peut boire du raisin fraîchement pressé, c’est le mieux, car c’est considéré comme du vin. Voir Shulchan Arukh OC 272:2.